Le premier sens de démarrer, attesté depuis le 14e siècle, est l’antonyme de « amarrer » et signifie « rompre les amarres d’un bateau », c’est-à-dire détacher les câbles ou cordages servant à relier un navire à un point fixe. En larguant ses amarres, le navire pouvait « démarrer » et quitter le port.

Par extension, le mot prit le sens de « se mettre en action », en mouvement. Dès le 19e siècle, le mot est de plus en plus employé pour signifier la mise en marche de tout type de véhicule, notamment les voitures. Le sens de « faire fonctionner un moteur », largement répandu aujourd’hui, apparaît au 20e siècle.