L’Administration portuaire de Montréal est heureuse d’annoncer la nomination de Paul Bird au poste de vice-président du projet Contrecœur. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Paul Bird travaillera à la planification et la réalisation du grand projet de terminal à conteneurs du Port de Montréal à Contrecœur, dont la mise en service est prévue pour 2024.

Œuvrant déjà à l’APM à titre de directeur principal du projet Contrecœur, Paul Bird possède une vaste expérience dans la gestion de projets de grande envergure, notamment dans le secteur minier. Avant de se joindre à l’APM, il a été responsable de l’infrastructure pour les secteurs minier, ferroviaire et portuaire chez ArcelorMittal pendant près de 10 ans et a agi comme vice-président innovation et comme directeur de l’ingénierie, de l’entretien des actifs et de la gestion de projets. Il occupait depuis juin 2020 le poste de directeur principal du projet Contrecœur à l’APM.

Sa vaste expérience sera un atout précieux pour permettre à l’APM d’avancer rapidement pour la réalisation du nouveau terminal. Au cours des prochains mois, Paul Bird sera appelé à jouer un rôle clé dans le développement du projet qui franchira plusieurs étapes importantes. L’obtention des permis environnementaux, la finalisation du design et de l’ingénierie, le développement d’ententes de partenariats et le début des travaux préparatoires font notamment partie des événements attendus au cours de l’année à venir.

 

À propos de l’expansion du Port de Montréal à Contrecœur

Située en zone industrielle, la réserve foncière de Contrecœur, acquise par l’Administration portuaire de Montréal il y a plus de 30 ans, a fait l’objet d’une planification rigoureuse et concertée afin de soutenir le développement de la chaîne logistique du Québec et de l’est du Canada. D’ici 2024, avec l’appui de la Banque de l’infrastructure du Canada et de partenaires privés, le Port de Montréal entend y aménager un nouveau terminal à conteneurs à la fine pointe de la technologie en prévision de la manutention de 1,15 million de conteneurs (EVP), à terme. Avantageusement située au cœur du principal bassin de consommateurs, d’importateurs et d’exportateurs du Québec et de l’est du Canada, proche des grands axes ferroviaires et autoroutiers, l’expansion du Port de Montréal à Contrecœur permettra de consolider les forces d’ici pour répondre efficacement aux besoins de demain. Ce projet renforcera, au cœur de la vallée du Saint-Laurent, notre ensemble logistique d’envergure mondiale. 

Pour en savoir plus sur le projet de terminal Contrecœur : port-montreal.com/contrecoeur

14 septembre 2020