Le printemps dernier, nous avons lancé auprès de vous une démarche inédite dans l’histoire du Port de Montréal : nous avons invité le grand public à s’exprimer sur l’avenir du Port et nous faire part de sa vision, de ses suggestions et de ses idées au sujet de cette institution ancrée au cœur de notre quotidien à tous depuis près de 200 ans.

Autour de quatre thèmes principaux — l’environnement, l’innovation, l’économie et la société —, nous avons tendu le micro et avons été très heureux de recueillir des centaines de commentaires qui reflètent vos aspirations et qui nous serviront d’inspiration pour l’élaboration de notre prochain plan stratégique qui couvrira la période 2023-2027.

Comment voyez-vous votre Port pour l’avenir ?

En matière d’économie, deux grands axes se dessinent. Le premier concerne la continuité des affaires : dans un contexte marqué par les difficultés d’approvisionnement à l’échelle mondiale, il incombe au Port de Montréal de prendre les mesures nécessaires pour assurer la circulation des marchandises en tout temps et agir comme facilitateur dans la chaîne logistique. Le deuxième axe se déploie autour de l’évolution des tendances et des pratiques. L’importance de l’économie circulaire et de l’approvisionnement local exercera une influence sur les produits qui transitent par le Port. En tant que pilier de l’économie québécoise, le Port de demain devra s’adapter aux besoins afin d’assurer sa mission essentielle dans une perspective durable.

Du côté de l’environnement, les préoccupations sont nombreuses. Parmi celles-ci, la réduction des GES, la protection de la biodiversité ainsi que la capacité à faire face à des catastrophes naturelles font partie des cibles incontournables du Port de demain.

Du côté social, il importe avant tout de réconcilier la vocation commerciale et industrielle du Port avec le rapprochement avec les communautés : vous avez été nombreux à souligner l’aménagement durable du patrimoine et l’amélioration de l’accès public aux installations du Port de Montréal et au fleuve.

Et du côté de l’innovation, la priorité va vers un arrimage entre les projets d’innovation lancés au port de Montréal et les besoins concrets des utilisateurs sur le terrain, notamment les camionneurs et les compagnies ferroviaires.

Merci à tous ceux et celles qui ont pris le temps de nous exprimer leurs idées et leur vision. Nous souhaitons avant tout bâtir le port de demain AVEC et POUR vous… Nous avons hâte de vous présenter les détails des résultats complets de la démarche Port 2030 !

 

Martin Imbleau