L’Administration portuaire de Montréal (APM) a conclu une entente avec l’organisme Arbre-Évolution qui sera en charge de réaliser dans les prochains mois une analyse du potentiel de boisement et de connectivité faunique des milieux naturels sur le territoire de la Ville de Contrecœur. Plus spécifiquement, Arbre-Évolution effectuera pour le compte de l’APM un classement à partir de données actuellement disponibles sur la cartographie des milieux naturels et non humanisés, ainsi qu’une caractérisation forestière. Ces analyses permettront à l’organisme d’identifier les sites ayant le meilleur potentiel de restauration ou de reboisement dans la municipalité.

Ces travaux serviront notamment à alimenter la réflexion de l’APM dans la mise en place de diverses mesures de protection de l’environnement en lien avec le projet d’expansion du Port de Montréal à Contrecœur, que ce soit pour remplir les conditions de réalisation du projet ou dans le cadre d’autres engagements et mesures. En parallèle, l’information recueillie sera des plus utiles pour la Ville de Contrecœur afin de contribuer à documenter l’état des écosystèmes locaux et à soutenir les actions éventuelles de la municipalité et d’autres parties prenantes.

 

Pour lire le communiqué de presse : L’APM et Arbre-Évolution collaborent pour analyser les milieux naturels de la Ville de Contrecœur

 

28 avril 2022