Dans un souci de préservation de la biodiversité, l’Administration portuaire de Montréal (APM) a aménagé trois condominiums à chauves-souris aux abords du site de son projet d’expansion à Contrecœur.

L’objectif est de combler les besoins de repos et de reproduction des six espèces de chauves-souris à statut précaire susceptibles de fréquenter le territoire de l’APM à Contrecœur : la pipistrelle de l’Est, la petite chauve-souris brune, la chauve-souris nordique, la chauve-souris rousse, la chauve-souris argentée et la chauve-souris cendrée. La présence de cinq de ces espèces a été confirmée grâce à des inventaires acoustiques par stations fixes réalisés entre 2016 et 2021. 

Se nourrissant essentiellement d’arachnides et d’insectes nocturnes, ces espèces de chauves-souris affectionnent particulièrement les habitats situés le long des sentiers forestiers, des lisières boisées ou riveraines en bordure ou au-dessus des points d’eau et des milieux humides et le long des cours d’eau.

Les trois condominiums à chauves-souris nouvellement aménagés vont pouvoir héberger toutes les espèces de chauves-souris présentes. Un suivi acoustique et un entretien annuel des condominiums seront réalisés annuellement pour documenter leur utilisation.

23 novembre 2021
Photos : Patrick Lauzon