Communiqué de presse

Liens commerciaux entre l’Inde et le Canada

2021 05 06 adani signature 

Montréal, le 6 mai 2021 — L’Administration portuaire de Montréal (APM) et le Groupe Adani ont renouvelé le 22 avril dernier leur entente de collaboration pour une durée de cinq ans. Ce nouvel accord vient poursuivre le travail conjoint entamé en 2018 avec la signature de la première entente entre les deux administrations portuaires : une collaboration axée sur le développement des affaires, le marketing, le partage d’informations sur les opérations maritimes, les nouvelles technologies et les meilleures pratiques de l’industrie.

Joueur de premier plan dans l’industrie de la logistique du transport en Inde, Adani Ports and Special Economic Zone Limited (APSEZ) opère notamment le Port de Mundra, le plus important port commercial de l’Inde, situé dans l’état du Gujarat. Tout comme le Port de Montréal, il s’agit d’un port diversifié qui manutentionne du vrac liquide et solide, ainsi que plus de cinq millions de conteneurs EVP chaque année, et qui accueille les lignes maritimes internationales majeures CMA-CGM, COSCO SHIPPING Lines, Hapag-Lloyd, Maersk, MSC et OOCL. La connexion entre les deux ports se fait à travers des ports de transbordement en Méditerranée.

Les relations commerciales entre l’Inde et le Canada ont connu une croissance importante au cours de ces dernières années. En 2020, l’Inde représentait 8 % du volume des conteneurs qui transitaient à Montréal, alors qu’il s’agissant d’un marché quasi inexistant il y a 10 ans à peine.

Le succès du premier protocole signé en 2018, les échanges fructueux établis entre les deux ports au cours des dernières années, ainsi que les valeurs communes aux deux administrations portuaires ont mené au désir de renouveler l’entente de collaboration. Cette nouvelle entente viendra ainsi consolider les liens existants entre les services partenaires des deux ports, enrichir les relations commerciales et poursuivre le travail amorcé au fil des ans, notamment la recherche des meilleures pratiques, l’optimisation de ses services logistiques et des installations portuaires et l’application des nouvelles technologies au transport maritime et intermodal.

Parmi les enjeux communs aux deux administrations portuaires, citons notamment

  • la recherche de solutions innovantes pour fluidifier la circulation des camions aux abords des installations portuaires
  • le développement d’énergies vertes
  • la planification et la répartition efficace des marchandises dans le réseau intermodal
  • l’échange d’informations sur la traçabilité des conteneurs
  • le développement des infrastructures portuaires

« Ce fut un plaisir de travailler avec l'équipe du Port de Montréal et les trois premières années de notre collaboration ont été très bénéfiques. Avec la croissance exponentielle du commerce entre l'Inde et le Canada et plusieurs initiatives ciblées, je suis convaincu que la prochaine phase de notre accord sera encore plus productive pour les deux administrations », a déclaré le capitaine Sandeep Mehta, président de Adani Ports and Special Economic Zone Ltd.

« L’Inde représente un marché d’avenir pour le Port de Montréal. Grâce à cette entente, le Port de Montréal renforce sa position stratégique de porte d’entrée nord-américaine pour le marché des conteneurs en provenance de l’Asie. Le partage d’information et de bonnes pratiques, l’innovation et la transparence font partie des valeurs fondamentales sur lesquelles nous bâtissons notre vision d’avenir et nos partenariats commerciaux à l’échelle internationale. De plus, au-delà des liens commerciaux entre nos deux pays, nous sommes unis dans le vaste combat collectif mené contre la pandémie de la COVID-19. À l’heure où l’Inde est frappée de plein fouet par une vague sans précédent, nous offrons notre pleine solidarité et notre soutien sans réserve à nos collègues et partenaires », a déclaré Martin Imbleau, président-directeur général de l’Administration portuaire de Montréal.

À propos du Port de Montréal

Exploité par l’Administration portuaire de Montréal (APM), le Port de Montréal est le 2e plus important port au Canada et un centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. Seul port à conteneurs au Québec, il est un port de destination desservi par les plus grandes lignes maritimes au monde. Il est également une plaque tournante intermodale, dont l’offre de service est unique en Amérique du Nord, qui possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais, relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens. L’APM exploite aussi un terminal de croisières et un centre d’interprétation portuaire.

L’APM intègre les volets économique, social et environnemental dans ses démarches d’entreprise. Cet engagement est encadré dans une politique de développement durable, dont les principes directeurs visent l’implication, la coopération et la transparence. L’activité portuaire soutient 19 000 emplois et génère des retombées économiques de l’ordre de 2,6 milliards de dollars par année.

— 30 —

Source