Communiqué de presse

Avantage Saint-Laurent : l’Administration portuaire de Montréal salue la nouvelle Vision maritime du Québec et réitère le potentiel du Saint-Laurent, un corridor économique intelligent

 

Montréal, le 17 juin 2021 — L’Administration portuaire de Montréal (APM) salue la vision et l’ambition dont fait preuve le Gouvernement du Québec dans le cadre de sa nouvelle Vision maritime Avantage Saint-Laurent présentée par Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports, et Jean Boulet, ministre de l’Emploi, du Travail et de la Solidarité sociale, ce matin à Trois-Rivières.

Guidée par des valeurs de développement durable, d’excellence sur le plan environnemental et d’une volonté continue d’innover pour améliorer l’efficacité, la sécurité et la performance de ses opérations, l’APM partage les ambitions du Gouvernement du Québec et réitère le potentiel du fleuve Saint-Laurent, véritable corridor économique intelligent digne du 21e siècle.

Appelé à jouer un rôle majeur dans le déploiement de la nouvelle Vision maritime, le Port de Montréal s’engage à continuer de travailler avec ses partenaires, dont les instances gouvernementales, pour poursuivre une croissance durable au service des millions d’utilisateurs du Québec et du Canada qui, chaque jour, dépendent de ses activités pour maintenir un approvisionnement fluide et conquérir de nouveaux marchés internationaux.  

Au cœur de ses développements à venir, le Port de Montréal compte d’ailleurs plusieurs projets, dont son expansion à Contrecœur qui bénéficie d’une contribution de 55 millions de dollars du Gouvernement du Québec dans le cadre de la présente Vision maritime. Ce grand projet deviendra, à terme, un nouveau moteur de développement économique pour l’ensemble du Québec, en plus d’être conçu dans un souci permanent de rigueur et de respect de l’environnement, des écosystèmes naturels et des communautés locales.

« C’est avec beaucoup d’enthousiasme que le Port de Montréal accueille ce matin la nouvelle Vision maritime du Gouvernement du Québec. Notre volonté commune d’avancer ensemble pour faire du fleuve Saint-Laurent un corridor économique plus prospère, plus intelligent et plus sobre en carbone pour servir durablement les entreprises et les familles d’ici fonde les bases solides d’une collaboration qui nous permettra d’innover et de rayonner partout dans le monde », a déclaré Martin Imbleau, président-directeur général de l’APM.

À propos du Port de Montréal

Exploité par l’Administration portuaire de Montréal (APM), le Port de Montréal est le 2e plus important port au Canada et un centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. Seul port à conteneurs au Québec, il est un port de destination desservi par les plus grandes lignes maritimes au monde. Il est également une plaque tournante intermodale, dont l’offre de service est unique en Amérique du Nord, qui possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais, relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens. L’APM exploite aussi un terminal de croisières et un centre d’interprétation portuaire.

L’APM intègre les volets économique, social et environnemental dans ses démarches d’entreprise. Cet engagement est encadré dans une politique de développement durable, dont les principes directeurs visent l’implication, la coopération et la transparence. L’activité portuaire soutient 19 000 emplois et génère des retombées économiques de l’ordre de 2,6 milliards de dollars par année.

— 30 —

Source