Le Port de Montréal se démarque et l’arrivée du MSC Melissa, porte-conteneurs d’une capacité de 6 730 EVP (équivalent vingt pieds) d’une longueur de 303,89 mètres et d’une largeur de 40 mètres, au port de Montréal le confirme. Le navire qui fait escale au terminal Viau du Port de Montréal avant de repartir vers l’Europe est le nouveau détenteur du titre du plus grand porte-conteneurs à fréquenter le fleuve Saint-Laurent.

« Nous sommes fiers d’accueillir le MSC Melissa. L’arrivée de ce navire démontre l’agilité du Port de Montréal et ses partenaires ainsi que l’intérêt que portent les compagnies maritimes internationales aux installations montréalaises. La possibilité d’accueillir des navires de classe post-panamax offre beaucoup de potentiel alors que se prépare notre projet d’expansion à Contrecoeur » a déclaré Martin Imbleau, PDG du Port de Montréal.

Le MSC Melissa s’est amarré au nouveau terminal Viau, opéré par Termont Montréal, afin de profiter pleinement de cette installation inaugurée en 2021 et particulièrement adaptée aux navires de classe post-panamax.

Au cours de la dernière décennie, le Port de Montréal a continué de se démarquer en offrant aux compagnies maritimes des installations qui permettent de répondre efficacement à la demande des marchés, que ce soit pour le Québec, l’Ontario ou le Midwest américain. Avec des temps de séjours parmi les plus compétitifs de la côte Est Nord-Américaine, aucune congestion et une proximité géographique avec quelque 110 millions de consommateurs, les installations montréalaises répondent parfaitement aux besoins de clients et à la dynamique du marché des conteneurs.

Soulignons également que les effets positifs de l'Accord économique et commercial global (AECG) sur les trafics de marchandises, l'internationalisation soutenue des marchés et la vitalité économique régionale et nationale font partie des facteurs qui expliquent l’attrait du Port de Montréal.