Le Port de Montréal est heureux d’annoncer qu’une nouvelle étape a été franchie dans sa stratégie de développement axée sur l’innovation et les technologies visionnaires. Dès aujourd’hui, il s’associe avec le Centre de l’entrepreneuriat technologique (Centech) et l’École de technologie supérieure (ÉTS) pour lancer une cellule d’innovation en logistique portuaire ; une première en son genre en Amérique du Nord. Il se positionne ainsi à l’avant-garde du mouvement du secteur maritime vers un avenir où technologies émergentes, efficacité et développement durable vont de pair.

Cette annonce a eu lieu dans le cadre de la 3e édition de chainPORT Academy, qui se déroule du 5 au 7 septembre à Montréal et dont le Port est l’hôte. Ce séminaire organisé par le réseau international des ports intelligents chainPORT regroupe des représentants de ports intelligents de partout dans le monde dans l’objectif de partager les connaissances, d’échanger et de construire ensemble une vision commune pour l’avenir du transport maritime. Le Port de Montréal est membre de chainPORT depuis 2017.

Un espace propice à l’innovation

Établie dans les nouveaux locaux professionnels de Centech, dans l’ancien planétarium de Montréal au cœur du quartier de l’innovation de Montréal, cette cellule d’innovation offre un espace de collaboration entre les experts du Port de Montréal, de jeunes entreprises technologiques et des doctorants issus de plusieurs universités.

Rassemblant autour des mêmes objectifs les forces vives de ces différents intervenants, le nouvel accélérateur d’innovation portuaire s’impose comme un levier fondamental pour l’avancement de solutions technologiques au service du transport maritime.

Imaginer le transport maritime de demain

Quatre thématiques d’innovation guideront le travail de la cellule, axé sur des problématiques en logistique portuaire :

  • La visibilité de la chaîne logistique et la mobilité des marchandises
  • La cybersécurité
  • L’amélioration des processus et l’agilité
  • La dé-carbonisation de la chaîne logistique

Parmi les chantiers en cours, un programme sur la réalité augmentée fait l’objet d’un partenariat avec la firme PreVu3D, visant la modélisation des lieux et des installations portuaires en trois dimensions. À terme, un tel outil permettra d’améliorer la planification des infrastructures, d’optimiser les espaces, ou encore de visiter les installations du Port en réalité virtuelle. Dès 2019, d’autres partenaires du Port de Montréal seront invités à se joindre à cet accélérateur d’innovation portuaire. Celui-ci prendra donc un axe collaboratif abordant des problématiques transversales communes aux différents intervenants de la chaîne logistique.