Le Port de Montréal s’est joint à 18 autres membres de la Table ronde des autorités portuaires en signant une déclaration conjointe reconnaissant que la pandémie COVID-19 est une crise mondiale grave ayant des répercussions considérables sur de nombreux fronts, y compris le commerce maritime mondial.

« Plus de 80 % des marchandises étant transportées par voie maritime, nous reconnaissons que le secteur portuaire et maritime joue un rôle crucial dans le maintien des flux commerciaux dans le cadre de notre lutte mondiale contre la COVID-19 », spécifie la déclaration à laquelle a adhéré Mme Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal.

Les signataires prennent aussi acte de la récente déclaration de l'Organisation maritime internationale (OMI), qui souligne l'importance de réduire au minimum la perturbation du commerce maritime afin que les biens vitaux, notamment les produits de première nécessité et les fournitures médicales essentielles, puissent continuer à circuler sans interruption dans les différentes régions du monde.

La Table ronde des autorités portuaires est une plateforme multilatérale composée des principales autorités portuaires d'Asie, du Moyen-Orient, d'Europe et d'Amérique. Ses membres s’engagent à collaborer étroitement, par le partage des meilleures pratiques et des mesures mises en œuvre, pour contribuer à soutenir le commerce mondial et la lutte contre la COVID-19.

Pour consulter la déclaration complète (disponible en anglais seulement) : https://www.pka.gov.my/phocadownload/COVID19/PAR%20COVID%20Declaration.pdf .