Il provient du latin populaire ad (à) et de ripa (rivage). Le verbe a d’abord la signification d’accoster, d’aborder. Il était aussi utilisé en marine à voile pour signifier « manœuvrer au vent ».

Au fil du temps, le sens du mot arriver s’est progressivement élargi vers d’autres champs lexicaux que le domaine maritime. Dès le 16e siècle, arriver signifie tout simplement « atteindre sa destination », qu’il s’agisse d’un lieu quelconque, d’une gare ou d’une ville.

Le mot a depuis poursuivi son évolution puisqu’il est aujourd’hui largement utilisé dans un sens abstrait : un événement ou une situation peuvent tout aussi bien arriver. Et le mot peut aussi être employé dans un sens impersonnel en disant « ça peut arriver » ou « il m’arrive d’être distrait ».