Commercer avec le monde

PAROLE DE MARIN

Être à voile et à vapeur


 

Les bateaux « à voile et à vapeur » ont bel et bien existé et ont été nombreux à naviguer sur les fleuves et sur la mer.

En effet, quand les premiers bateaux à vapeur ont fait leur apparition, à partir de la fin du 18e siècle, ils étaient presque tous munis d’un ou de plusieurs mâts afin de pallier l’éventuelle déficience du moteur.

À titre d’exemple, le Savannah est célèbre pour avoir été le premier bateau à vapeur à traverser l’Atlantique en 1819. Parti de Liverpool pour atteindre le port de Savannah aux États-Unis 27 jours plus tard, il a utilisé ses voiles pendant plus de la moitié du voyage.

La mâture diminue à mesure que les moteurs font des progrès, pour disparaître entièrement vers la fin du 19e siècle.

Aujourd’hui, l’expression est connue au sens figuré pour désigner la bisexualité. On attribue ce sens au fait que les marins partaient longtemps en mer et les bateaux ne comptaient que des hommes. Ces derniers passaient donc de l’homosexualité en mer à hétérosexualité en revenant à terre.