Commercer avec le monde

                                                                                   COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Réunion annuelle de l’Administration portuaire de Montréal (APM)
L’APM continue sur sa lancée : une 4e année record consécutive

 

Montréal, le 4 mai 2018 – Dans le cadre de la réunion annuelle de l’Administration portuaire de Montréal (APM), Mme Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’APM a présenté le bilan des résultats et des activités de l’année 2017. Pour la 4e année consécutive, le volume total des marchandises manutentionnées a augmenté et a inscrit un nouveau record historique en dépassant les 38 millions de tonnes. Il s’agit d’une croissance de 7,6 % par rapport à 2016.
 
Marquée par le 375e anniversaire de Montréal, l’année 2017 fut l’occasion de rappeler que le Port de Montréal est un élément fondateur important de la métropole. Le thème du rapport annuel 2017, « Une histoire d’avenir », évoque la continuité entre le passé et le futur. 

« La cohabitation ville / port qui ne date pas d’hier a incité le Port de Montréal à faire preuve de beaucoup de créativité et d’adaptabilité pour assurer sa croissance. Nous croyons que la fibre créative qui nous habite depuis toujours nous positionne avantageusement comme un port intelligent et innovant, qui vise toujours plus loin », a déclaré Sylvie Vachon. 

Le rapport annuel 2017 de l’APM, entièrement numérique, peut être consulté à l’adresse suivante : rapportannuel2017.port-montreal.com

Des résultats en croissance

Le Port de Montréal a enregistré une croissance des volumes dans tous les secteurs : conteneurs, marchandises non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide.

Le volume de conteneurs manutentionnés au Port de Montréal a enregistré une hausse de 5,8 % en 2017, par rapport à l’année précédente, passant de 13,1 à 13,8 millions de tonnes. Deux moteurs de croissance expliquent en grande partie ces très bons résultats : les marchés de l’Asie et de la Méditerranée, qui ont affiché des hausses respectives de 14 % et de 21 % des trafics internationaux. 

Du côté du vrac solide, les résultats démontrent une augmentation de 10,8 % en 2017, pour atteindre 9,3 millions de tonnes avec le minerai de fer, le sel et les métaux recyclés qui ont connu des hausses notables.  Le trafic de vrac liquide a totalisé 14,7 millions de tonnes, soit une hausse de 7 % par rapport à 2016. 

En ce qui a trait aux croisières, le Port de Montréal a accueilli un total de 114 518 passagers et membres d’équipage. C’est une croissance record de 33,5 % par rapport à l’année précédente, tant pour les croisières domestiques qu’internationales. Ces visiteurs ont eu la chance de découvrir notre nouveau Terminal de croisières qui est entré en opération pour la saison des croisières 2017.  

À propos des résultats financiers, les revenus d’exploitation ont atteint 112,7 millions de dollars avec une augmentation de 5,6 % par rapport à 2016 alors que les dépenses se sont chiffrées à 90,4 millions de dollars. Le résultat opérationnel de l’exercice est donc de 22,3 millions de dollars. En tenant compte des produits financiers, le bénéfice net de l’exercice est de 23,1 millions de dollars.   


Une autre année riche en réalisations et projets

L’ouverture du nouveau Terminal de croisières compte également parmi les grandes réalisations du Port. Le site revitalisé comprend également un tout nouveau centre d’interprétation portuaire offrant une exposition gratuite Histoire de navires qui rappelle le rôle pivot du port dans l’histoire de Montréal. 

Un projet de mise à niveau des infrastructures portuaires d’une valeur totale de 120 millions de dollars a débuté et se compose en quatre volets : optimisation du réseau intermodal; accroissement de la vocation du transport maritime à courte distance; développement des terminaux de vrac; mise à niveau des défenses et réhabilitation des quais. Pour ce projet, nous avons reçu du gouvernement du Québec une aide de 40 millions de dollars, dans le cadre du Programme de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport maritime de la Stratégie maritime, ainsi qu’un soutien financier de l’ordre de 18,4 millions de dollars de la part du gouvernement fédéral dans le cadre du Fonds national des corridors de commerce.

En 2017, le Port de Montréal a fêté 50 ans de conteneurisation confirmant son expertise en matière d’intermodalité, de fluidité et de rapidité de la manutention des conteneurs. Le nouveau terminal à conteneurs Viau a connu sa première année d’opération.  

Le projet de terminal à conteneurs à Contrecœur, projet clé pour soutenir la croissance du marché des conteneurs et générer de la croissance économique pour Montréal, le Québec et le Canada, a franchi un jalon important en 2017 avec le dépôt de l’étude d’impact environnemental à l’Agence canadienne d’évaluation environnementale.  


À propos du Port de Montréal

Exploité par l’Administration portuaire de Montréal (APM), le Port de Montréal est le 2e plus important port au Canada et un centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. C’est un port de conteneurs de premier plan desservi par les plus grandes lignes maritimes au monde. Le Port de Montréal possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais, relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens. L’APM exploite aussi un terminal de croisières et un centre d’interprétation portuaire.

L’APM intègre les volets économique, social et environnemental dans ses démarches d’entreprise. Cet engagement est encadré dans une politique de développement durable, dont les principes directeurs visent l’implication, la coopération et l’imputabilité. L’activité portuaire soutient 16 000 emplois et génère des retombées économiques de l’ordre de 2,1 milliards de dollars par année. 


- 30 -


Renseignements :
Mélanie Nadeau
Directrice des communications
Administration portuaire de Montréal
nadeaum@port-montreal.com 
Téléphone : 514 283-1385