Daniel Olivier est directeur, Veille stratégique et de l’innovation pour l’Administration portuaire de Montréal (APM). Chaque jour, il participe à la création d’outils d’aide à la décision, soit ce qu’on appelle aussi la Business Intelligence. En utilisant la donnée, ses équipes se mobilisent pour résoudre des problématiques concrètes en matière de logistique, de processus administratifs, de cybersécurité ou de décarbonisation.

L’innovation est un véritable facteur de différenciation sur le marché : « Le Port de Montréal se distingue de nombreux ports de plus grande envergure par son caractère à la fois résilient et innovant. Nous avons une vision et c’est pourquoi nous investissons dans des solutions intelligentes. »

Un port intelligent dirigé vers l’avenir

En cette période charnière, les ports ne veulent plus être de simples fournisseurs d’infrastructures, mais des fournisseurs de solutions numériques au service d’un écosystème. Selon Daniel Olivier, le défi actuel consiste à récolter l’information et de mettre véritablement la donnée au service du client.

Suivi de la congestion en temps réel

Un exemple de la mise en application des données pour améliorer la fluidité logistique est la création d’un Portail de camionnage. Il s’agit d’une application (bureau et mobile) qui permet de voir en temps réel le degré de congestion : on peut notamment y lire le temps d’attente selon un code de couleur et ainsi mieux planifier ses déplacements. Depuis 2019, on y a même ajouté un élément de prédictivité grâce à des algorithmes d’intelligence artificielle qui peuvent afficher le niveau de congestion jusqu’à 24 heures d’avance. « Lorsqu’on parle de soutien à la décision et d’optimisation des ressources, c’est exactement ça », nous explique M. Olivier.

Accélérateur technologique pour jeunes entreprises

Depuis maintenant trois ans, le Port de Montréal a un partenariat avec le Centech dans le but d’encourager l’entrepreneuriat montréalais auprès de jeunes entreprises en devenir. Propulsé par l’École de technologie supérieure (ÉTS), le Collision Lab du Centech est l’un des 20 incubateurs d’entreprises technologiques les plus performants au monde. Le Port de Montréal est fier de permettre à la relève de tester leur projet d’entreprise dans ses installations tout en lui octroyant une plus grande visibilité.

Transparence, intelligence et confiance

Au-delà de la Business Intelligence et des diverses initiatives pour encourager la relève, le Port de Montréal garde le cap vers le développement durable. Selon lui, un port innovant, résilient, transparent et responsable bâtit davantage une relation de confiance avec ses clients et les citoyens. « L’innovation fait partie de nos outils privilégiés pour tisser cette relation de confiance ». La transition énergétique constituerait le plus gros défi des transporteurs et manutentionnaires à l’heure actuelle, et le Port se mobilise chaque jour pour faire partie de la solution.

Nous avons votre réussite à cœur

Vous êtes propriétaire d’entreprise et avez des questions concernant le Port de Montréal ? Communiquez avec nous à Cette adresse courriel est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous nous ferons un plaisir de vous répondre.