Daniel Olivier est directeur, Veille stratégique et de l’innovation pour l’Administration portuaire de Montréal (APM). Sa mission ? Mettre en place des outils technologiques qui améliorent la fluidité et la visibilité des cargos, les processus, la cybersécurité et l’empreinte écologique du Port de Montréal. Grâce à l’innovation, le Port rayonne à l’international et réussit à répondre non seulement aux besoins de ses entreprises clientes, mais aussi — et surtout — à ceux des consommateurs du Grand Montréal, du Québec et de l’Ontario.

L’IA pour lutter contre la pandémie

L’intelligence artificielle est mise à profit pour optimiser l’écosystème et mettre en valeur notre expertise selon un contexte concret. Au plus fort de la pandémie de la COVID-19, nous avons utilisé notre algorithme CargO2ai pour identifier de façon intelligente et autonome les cargos de produits médicaux selon une liste officielle gouvernementale. L’équipe a donc pu suivre le progrès de ces bateaux pour les acheminer plus rapidement. Voilà une belle démonstration d’innovation appliquée pour faire une réelle différence en situation de crise.

Au plus fort de la pandémie de la COVID-19, nous avons utilisé notre algorithme CargO2ai pour identifier de façon intelligente et autonome les cargos de produits médicaux selon une liste officielle gouvernementale.

Partir pour mieux revenir à Montréal

M. Olivier est titulaire d’un doctorat en géographie économique (transports maritimes) de l’Université de Hong Kong, en plus d’un certificat en gestion des chaînes d’approvisionnement de l’Université Georgia Tech. Pourquoi avoir choisi le Port de Montréal ? « Je suis revenu par attachement à Montréal et par éthique. J’ai été exposé aux meilleures pratiques mondiales durant mon séjour de 4 ans en Asie. Entre 2002 et 2006, les ports chinois étaient en plein essor. Leurs volumes de marchandises sont beaucoup plus élevés. Ça faisait partie de mon parcours et de mon éthique de ramener ces connaissances ici. » 

Des énergies propres pour une planète en santé

Plusieurs initiatives ont été mises sur pied ou sont en cours de développement pour réduire l’empreinte carbone du Port et être un vecteur de changement dans la métropole. Le Port de Montréal est un des premiers au Canada à alimenter les navires au gaz naturel liquéfié, un carburant beaucoup plus propre que le pétrole. Autre mesure notable : l’électrification à quai. Celle-ci permet le branchement des bateaux de croisière et des navires-hivernants, ce qui a notamment occasionné une réduction de 3200 tonnes de gaz à effet de serre en 2020 ! La signature, en juin 2021, d’une entente de collaboration et de développement avec Greenfield Global, spécialisée dans la production de biocarburants, permettra la mise en commun des expertises pour l’électrification indirecte de l’industrie maritime.

Le Port de Montréal est un des premiers au Canada à alimenter les navires au gaz naturel liquéfié, un carburant beaucoup plus propre que le pétrole. 

Au-delà de la technologie, la responsabilité sociale

Le Port de Montréal est engagé socialement. L’équipe travaille activement à faire une différence dans sa communauté d’accueil, par le déploiement de solutions pour assurer une cohabitation harmonieuse ou par le soutien à des organismes communautaires, notamment. Un exemple ? En partenariat avec l’Accueil Bonneau, le Port a converti le terminal de croisière du Grand Quai afin d’accueillir des personnes sans abri à l’hiver 2020, au travers de la crise de la COVID-19.

Daniel Olivier explique que l’agenda de l’innovation va aussi en ce sens. Son défi dans un horizon de cinq ans consiste entre autres à positionner le Port de Montréal comme étant un port innovant sur les sphères technologique, environnementale et sociale, et c’est en mettant l’humain au centre de tout que le Port pourra continuer à se distinguer.

30

Nombre d’intervenants impliqués dans le processus transactionnel d’un seul conteneur. La communication et l’échange de données sont donc cruciaux puisqu’elles peuvent rapidement devenir un bloquant. Le douanier ne reçoit pas l’information requise à temps ? Le conteneur est bloqué… et nous, nous ne recevons pas notre colis à temps !

100 milliards

Le Port de Montréal effectue la gestion logistique de marchandises pour une valeur totale de plus de 100 milliards de dollars annuellement... C’est 275 M$ par jour !

Vous êtes une PME ? Le Port peut vous aider !

Selon notre directeur de la veille stratégique et de l’innovation du Port de Montréal, découvrez comment la performance technologique peut devenir un levier économique important au sein de votre entreprise.

 

Ancrés dans votre quotidien

Des centaines d’entreprises locales collaborent de manière quotidienne avec le Port de Montréal pour rapprocher les gens de leurs services ou produits préférés. Mais qui sont ces différents acteurs qui accomplissent tous les jours ce travail colossal ? Découvrez quelques-uns de nos complices ici.

Chocolats AVANAA

Découvrez la révolution chocolatée de Catherine Goulet qui contribue à l’économie locale en soutenant des fermiers de cacao à des milliers de kilomètres !
 

Le couple derrière Épices de cru

Découvrez Ethné et Philippe de Vienne, deux passionnés d’épices aux saveurs du monde qui font voyager les papilles des Montréalais depuis plus de 30 ans !

DÉCOUVRIR