Commercer avec le monde

TERMINAL VIAU :

UNE CAPACITÉ DE 600 000 CONTENEURS EVP SUPPLÉMENTAIRES AU PORT DE MONTRÉAL


 

12 mai 2015 - En 2013, le Port a réaménagé le terrain du secteur Viau, afin d’accroître l’espace disponible pour l’entreposage de conteneurs. Ce projet a rendu possible une capacité de 150 000 conteneurs EVP (équivalents vingt pieds).

En janvier 2015, nous avons annoncé l’aménagement d’un terminal à conteneurs dans le secteur Viau, afin d’augmenter de 450 000 conteneurs EVP la capacité de manutention au Port de Montréal. En incluant les travaux réalisés antérieurement, la capacité totale de manutention au secteur Viau au terme du projet sera donc portée à 600 000 EVP.

Ce projet d’optimisation de la capacité portuaire est rendu possible grâce à un investissement majeur de la part d’Infrastructure Canada, de l’Administration portuaire de Montréal (APM) et de l’opérateur du futur terminal, l’entreprise Termont.

La mise en place du terminal Viau se déroule en deux étapes. Pour la première phase, les travaux qui ont débuté en juin 2015, s’étaleront jusqu’à la fin 2016.

Les principales modifications à apporter au site incluent la démolition de certains bâtiments, la préparation du site et la consolidation des sols, l’aménagement du terminal, ainsi que la mise en place des grues portiques et des équipements requis pour la manutention de conteneurs.

État de l'avancement des travaux - Juillet 2016

  • Environ 65% des travaux sont réalisés
  • La démolition de certains hangars est terminée
  • Le travail de compaction dynamique est en cours pour améliorer la capacité portante du sol. À noter que, dans le processus, on réutilise du sol excavé
  • La construction du rail des grues portiques est en cours
  • La construction de la desserte ferroviaire vers Viterra est en cours
  • Les travaux permettant le déplacement du poste à quai sont terminés. Un poste à quai est une aire réservée à l’accueil d’un navire le long du quai.
  • Les travaux d’infrastructures souterraines du terminal sont en cours.

Deuxième phase des travaux

L’APM envisagera, pour la deuxième phase des travaux, la mise en place d’un deuxième poste à quai et l’aménagement d’une zone complémentaire d’accueil des conteneurs.


 

Des études évaluant les effets environnementaux de ce projet ont été réalisées par l’APM et l’opérateur Termont. Aussi, depuis l’annonce publique du projet, l’APM a réalisé une série de rencontres avec différentes parties prenantes concernées (partenaires d’affaires, instances municipales, communauté locale, groupes d’intérêts) et a tenu des rencontres portes-ouvertes à l’intention des citoyens riverains. Ces échanges ont permis de répondre aux questions et de connaître les préoccupations du milieu à l’égard du projet afin de développer, lorsque possible et nécessaire, des mesures d’atténuation pendant les travaux mais aussi pour l’opération du futur terminal.

Le projet en un coup d’oeil
Le terminal Viau en vidéo