Commercer avec le monde

PAROLE DE MARIN


 

"Prendre son pied"

« Cet enfant adore le ski ! C’est vraiment quand il dévale une belle pente enneigée qu’il prend son pied. »


 

On dit de quelqu’un qu’il prend son pied lorsqu’il retire beaucoup de plaisir en pratiquant une activité qui le passionne ou quand il découvre les joies d’une nouvelle activité.

Cette expression nous vient du 18e siècle, à l’époque des corsaires. Lorsque venait le moment de partager équitablement le butin, on utilisait une unité de mesure appelée le « pied » pour déterminer la part de chacun. Chaque corsaire prenait donc son pied, autrement dit sa part du butin.