Commercer avec le monde

                        

COMMUNIQUÉ DE PRESSE             
Pour diffusion immédiate             

 

LE PORT DE MONTREAL ACCUEILLE
LE PREMIER NAVIRE OCÉANIQUE DE 2015

Montréal, le 1er janvier 2015 – En franchissant à 00 h 06 la limite aval du port de Montréal, située à la hauteur de Sorel, le Valencia Express, battant pavillon des Bermudes, est devenu le premier navire océanique à avoir atteint le Port de Montréal sans escale en 2015.

Le Valencia Express, sous le commandement du capitaine Anuj Kararia, est un porte-conteneurs exploité par la compagnie maritime Hapag-Lloyd représentée à Montréal par l’agence Robert Reford. Le Valencia Express avait quitté le port de Lisbonne au Portugal le 22 décembre dernier.

Le capitaine Kararia recevra ce lundi, 5 janvier, dans le cadre d’une cérémonie officielle, la Canne à pommeau d’or, un trophée décerné chaque année au capitaine du premier navire océanique à atteindre le port de Montréal sans escale. Cette cérémonie marquera le 176e anniversaire de cette grande tradition du monde maritime.

À propos du Port de Montréal

Exploité par l’Administration portuaire de Montréal (APM), le Port de Montréal est un important centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises :

conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. C’est un port de conteneurs de premier plan desservi par les plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs au monde.

Le Port de Montréal a manutentionné 1 356 810 conteneurs EVP (unité équivalant à un conteneur de 20 pieds) en 2013, ce qui représente 11 896 671 tonnes de marchandises. Le port a aussi manutentionné 9 549 933 tonnes de produits liquides en vrac, 3 912 531 tonnes de solides en vrac et 2 638 159 tonnes de céréales en 2013. Le total des volumes de marchandises manutentionnées s’élève à 28 156 971 millions de tonnes, en 2013.

Le Port de Montréal possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais. Il est relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens, ainsi qu’à un réseau autoroutier. Le port exploite une gare maritime qui a accueilli 69 966 passagers et membres d’équipage en 2013. Tous les autres terminaux sont gérés par des compagnies privées d’arrimage.

L’activité portuaire soutient 18 200 emplois, et génère des retombées économiques de l’ordre de 1,5 milliard de dollars par année.


- 30 -


Source :
Sophie Roux
Directrice des communications
Administration portuaire de Montréal
Tél. : 514 283-7050
rouxs@port-montreal.com