Commercer avec le monde

NOUVELLES

1 – Port en ville toujours aussi populaire

Port en ville

 

La Journée Port en ville, qui est en passe de devenir une tradition, a encore une fois connu un véritable succès populaire. Les voisins du Port de Montréal sont montés en très grand nombre sur le Cavalier Maxim, le navire de croisière fluviale d’AML partenaire de cet événement depuis ses débuts. Pas moins de 2 665 invités du Port de Montréal ont profité de l’occasion, offerte gratuitement, pour visiter les installations portuaires à partir du fleuve. Des clowns et des maquilleurs attendaient les enfants à bord. « La Journée Port en ville traduit le souci du Port de Montréal de se rapprocher de sa communauté et de s’acquitter résolument de son rôle de citoyen responsable », a déclaré Mélanie Nadeau, directrice des communications de l’APM.

Lire le communiqué de presse www.port-montreal.com/fr/portenville2016-fr.html.

 

2 – Contrecœur : le projet suit son cours



 

Le Port de Montréal avait vu loin lorsqu’il a fait l’acquisition, entre 1988 et 1990, de 468 hectares de terrains dans la région de Contrecœur, sur la rive sud du Saint-Laurent, à 40 km à l’est de Montréal. La géométrie du site de même que la présence d’infrastructures comme l’autoroute 30 et la voie ferrée du CN en font un endroit tout désigné pour poursuivre l’expansion de sa capacité de manutention de conteneurs, à moyen terme. À plus court terme, cette expansion passe par le nouveau terminal Viau inauguré le 18 novembre dernier qui permet au Port de dépasser le cap des deux millions de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds) manutentionnés sur son territoire à Montréal.

Après avoir déposé la description de son projet d’expansion à Contrecœur à l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACEE) en décembre 2015, l’APM s’affaire à terminer plusieurs études sectorielles qui viendront bonifier son étude d’impact environnemental dont le dépôt à l’Agence est prévu au printemps 2017. La capacité du futur terminal à conteneurs de Contrecœur sera de 1,15 million d’EVP. Sa réalisation est subordonnée à certaines conditions, notamment la poursuite de la reprise économique et la croissance du marché des conteneurs.

Pour en savoir plus : www.port-montreal.com/fr/agrandissement-contrecoeur.html

 

3 – Des vêtements d’hiver pour les marins

La Maison des marin

 

Chaque année, des marins originaires des pays chauds, comme l’Inde et les Philippines, et ignorants de notre hiver québécois, arrivent au Port de Montréal à bord de navires marchands et vêtus uniquement de sandales et de minces vêtements de coton.
Et chaque année, Carolyn Osborne, la directrice de la Maison des marins, lance un vibrant appel à l’aide et reçoit des vêtements chauds de donateurs au grand cœur, vêtements qu’elle redistribue gratuitement aux marins surpris par l’hiver. Vous voulez faire partie de ces généreux donateurs ? Téléphonez à la Maison des marins : 514 849-3234

La Maison des marins accueille les marins qui font escale au Port de Montréal. Elle leur offre un lieu pour se reposer et se divertir, pour communiquer avec leurs familles, pour rencontrer d’autres marins et des gens de la place. Il existe de telles maisons dans pratiquement tous les ports du monde. Celle de Montréal a une excellente réputation !

Pour en savoir plus sur la Maison des marins, visitez son site : www.marinershouse.ca.