Commercer avec le monde

NOUVELLES MARITIMES

nouvelle technologie à la Société Terminaux Montréal Gateway


Grâce à l'installation chez la STMG du nouveau système N4, les
vérificateurs de portes de terminaux peuvent dorénavant recourir à une
technologie mobile pour saisir les données sur les camions, au lieu de
compulser des registres comme avant.
(Photo : Société Terminaux Montréal Gateway
)
 

La Société Terminaux Montréal Gateway (STMG), propriétaire de la principale installation de manutention de conteneurs du Port de Montréal, a adopté un nouveau système informatique de gestion des terminaux destiné à optimiser l’efficacité, la sécurité des opérations, et le service à la clientèle.

Navis, chef de file mondial des technologies de gestion de la manutention et de l’entreposage des cargaisons, de concert avec la STMG, a procédé au remplacement du logiciel maison de cette société par le nouveau système N4 de Navis.

« Cette migration vers le système N4 est une étape clé dans la modernisation de notre plateforme de TI, explique Michael Fratianni, président du conseil et directeur général de la STMG. Le nouveau système a permis non seulement de simplifier sur-le-champ les procédures opérationnelles de la STMG, mais aussi de profiter du tremplin qu’il offre vers nos futurs progrès technologiques. »

Des procédures variées, souvent complexes, ont été regroupées en un seul et même système, performant et durable. « Collaborant étroitement avec Navis, nous avons été en mesure d’intégrer nos données actuelles sans perturber nos activités, indique Yannick Lacroix, directeur des TI de la STMG. Six mois après le lancement du système N4, nous sommes convaincus de ses capacités et de sa fiabilité. »

Ce nouveau système intégré rend encore plus efficace le suivi du fret entrant et sortant des terminaux des sections 62 et 77, propriété de la STMG et opérés par elle.

Parmi les autres gains réalisés sur le plan de l’efficacité, il faut noter l’application d’une technologie mobile aux portes des terminaux qui permet de valider en temps réel les manifestes de transport routier. « Les chauffeurs gagnent ainsi du temps, car, au moment de quitter les terminaux, ils n’ont plus à passer par le bureau du contrôleur pour montrer des documents, explique Yannick Lacroix. Le traitement de documents a été remplacé par la saisie directe de données consultables immédiatement par tout détenteur d’un accès autorisé. »


 

« La saisie des données en temps réel améliore l’efficacité et le processus décisionnel », d’ajouter Yannick Lacroix. Ainsi, nous sommes maintenant mieux en mesure d’analyser le temps passé par les camions chargeant et déchargeant les cargaisons au port, et nous utilisons ces données pour pousser encore plus loin la rationalisation de ces opérations. »

« Le système N4 est précisément la plateforme de TI robuste et intégrée dont la STMG avait besoin pour faire face aux défis d’innovation présents et futurs, finit d’expliquer Yannick Lacroix. Il nous aidera certainement à trouver d’autres façons d’améliorer l’efficacité de nos activités et permettra à nos partenaires et aux autres intervenants de réaliser des économies de temps et d’argent. »