Commercer avec le monde

LA QUESTION


 

Que fait ce navire orange amarré près du chantier de la gare maritime ?


 

Un gros navire orange est amarré à la jetée Alexandra. Avec ses couleurs vives, il fait l’effet d’une masse fluorescente dans le Vieux-Port. On ne peut pas le manquer. Mais que fait-il là ?

En attendant sa prochaine affectation, le Venture fait office d’écran au chantier de construction de la nouvelle gare maritime. Question d’atténuer l’impact d’un terrain bouleversé et d’équipements de construction pas toujours très élégants, le navire sert d’abord d’écran visuel : il cache le chantier au regard des voisins, mais aussi à celui des touristes, car n’oublions pas qu’il s’agit ici d’un point touristique chaud, le Vieux-Port étant l’un des sites les plus visités de la métropole.

Il remplit aussi la fonction d’écran antibruit et anti-poussière. « Son positionnement est d’autant plus stratégique que les travaux majeurs se déroulent de ce côté-là de la jetée », dit Dany Cattiaux, ingénieur au Port de Montréal et chargé du projet de restauration de la jetée Alexandra.

Pour des raisons de sécurité et d’atténuation des effets visuels, on a aussi érigé une palissade tout autour du chantier de la nouvelle gare maritime.

Pour en savoir plus sur ce projet, cliquez ici.

Le Venture

Ce navire aux couleurs flamboyantes s’appelle le Venture. Il est opéré par CSL International Pool, un transporteur maritime qui a son siège social à Montréal. Le Venture est un vraquier : il est construit pour transporter des marchandises en vrac, non emballées, comme du sable, des grains ou du sucre. Il est autodéchargeur, c’est-à-dire qu’il transporte sa propre grue avec laquelle il peut décharger sa marchandise sans l’aide d’une grue placée sur le quai. Les autodéchargeurs sont indispensables, entre autres, pour approvisionner les villages éloignés où il n’y a pas de quai ni d’équipement de déchargement.