Commercer avec le monde

Le mot de la PDG

Des projets d'envergure pour 2015

Bonjour chers lecteurs,

Permettez-moi d’abord de vous offrir mes meilleurs vœux de santé et de bonheur pour cette nouvelle année 2015 !

L’arrivée du Nouvel An est aussi l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée. Pour le Port de Montréal, 2014 aura été marquée par une ouverture encore plus grande sur sa communauté, en accord avec sa volonté de jouer pleinement son rôle de bon citoyen corporatif.

Deux grands projets nous ont notamment donné l’occasion de communiquer avec nos voisins : le projet de restauration de la gare maritime Iberville et de la jetée Alexandra, près de la rue de la Commune dans le Vieux-Montréal, ainsi que le projet de construction d’un nouveau terminal pour conteneurs sur nos terrains de Contrecœur.

L’élaboration de ces deux projets d’envergure comprend une étape de consultation de la population; c’est dans cet esprit que nous avons tenu des portes ouvertes. Ces rencontres visaient à présenter les projets aux résidents concernés, à répondre à leurs questions et à recueillir leurs commentaires. De façon générale, les deux projets ont reçu un accueil bienveillant.

Les voix ont été unanimes pour saluer le projet de restauration de la gare maritime, qui prévoit un meilleur accès au fleuve, une tour d’observation et un toit vert accessible en tout temps. Une centaine de voisins ont répondu à l’invitation du Port et sont venus rencontrer ses représentants les 3, 4 et 5 décembre.

Quelques jours plus tôt, à Contrecœur, plus de 200 personnes avaient participé à l’exercice de préconsultation publique. Les participants ont alors pu partager leurs impressions et leurs préoccupations avec les autorités portuaires, poser leurs questions et s’informer.

Dans les deux cas, les portes ouvertes ont été précédées de rencontres avec les intervenants politiques, sociaux et environnementaux. En 2015, nous continuerons de mener nos projets dans un esprit d’ouverture, de communication et de transparence.

Pour plus d’information sur ces projets

Par ailleurs, la nouvelle année a été l’occasion pour le Port de Montréal de marquer l’arrivée du premier navire océanique, comme le veut la tradition de la Canne à pommeau d’or, vieille de 176 ans. Le gagnant de la Canne est le capitaine Anuj Kararia, de nationalité indienne. Aux commandes du porte-conteneur Valencia Express, du transporteur maritime Hapag-Lloyd, il a franchi la limite des eaux portuaires à minuit et six minutes, le 1er janvier. Bravo, capitaine !

Pour en savoir plus sur la Canne à pommeau d’or

Bonne lecture et encore une fois mes meilleurs vœux pour 2015 !

Sylvie Vachon

Présidente-directrice générale
Port de Montréal