Commercer avec le monde

NOUVELLES


Dominic Guimond et Alexandra Aubin,
en compagnie de Daniel Dagenais, vice-président
aux opérations du Port de Montréal.

Le Port de Montréal reçoit les stagiaires de Fednav

Le Port contribue à faire la promotion des métiers maritimes, l’une des missions que nous nous sommes données.

En juin dernier, Alexandra Aubin et Dominic Guimond, deux étudiants de 3e année en génie industriel de Polytechnique Montréal, ont passé une journée et demie à visiter le port et à rencontrer des spécialistes de toutes les facettes des opérations.

Cette visite en profondeur s’inscrit dans le stage rémunéré qu’ils font chez Fednav pendant tout l’été, c’est-à-dire 14 semaines. Fednav est le plus grand transporteur océanique de vrac au Canada.

« Nous offrons ces stages depuis cinq ans à des étudiants universitaires, pour faire connaître les métiers de l’industrie maritime », explique Marc Gagnon, vice-président aux affaires gouvernementales et conformité réglementaire. Il n’existe pas de programme de baccalauréat menant aux métiers de l’industrie maritime et cette dernière est souvent méconnue. La famille Pathy, fondatrice et propriétaire de Fednav, a à cœur d’attirer de jeunes personnes brillantes dans cette industrie, et de leur donner le goût d’y faire carrière.

Ça marche ! « Je peux compter bon nombre de mes collègues qui ont eu la piqûre après avoir fait le stage chez nous ! » dit Marc Gagnon.
En 2016, Fednav a été reconnue comme l’un des meilleurs employeurs pour les jeunes Canadiens pour une troisième année consécutive, et comme l’un des meilleurs employeurs de Montréal pour une cinquième année consécutive.

 


 

25 juin : Journée des gens de mer

Le 25 juin dernier, le Port de Montréal saluait tous les gens de mer et les remerciait pour leur travail et leur apport inestimable au commerce international et aux activités humaines !

Cette journée des gens de mer a été décrétée par l’Organisation maritime internationale (OMI). Il y a dans le monde 1,5 million de gens de mer. Au Québec, quelque 5 000 personnes travaillent à bord des navires québécois. L’Organisation maritime internationale (OMI) compte 169 États membres. C’est le 25 juin 2010 qu’ont été signés les derniers amendements de la convention internationale sur les normes de formation, de certification et de veille des marins. Cette entente contribue à rendre ce métier plus sécuritaire et mieux valorisé.

 


Christian Demers, directeur du personnel
navigant du transporteur maritime NEAS, fait
visiter le navire Avatak à Annie Desrochers,
de Ici Radio-Canada.

Visite d’un navire qui dessert le Grand Nord

Le navire Avatak ravitaille les villages du Grand Nord pendant l’été. Ici Radio-Canada nous propose une visite de l’intérieur du navire, un endroit peu accessible au commun des mortels. Au moment de la visite, l’Avataq était amarré au Port de Montréal .

Visionnez la vidéo