Commercer avec le monde

L’ÉDITO DE LA PDG

Un projet bien épaulé


 

Le 20 janvier dernier, le Port de Montréal a reçu un formidable coup de main dans l’atteinte de ses objectifs de développement. En présence du maire de Montréal, M. Denis Coderre, et de nombreux partenaires du Port de Montréal, le ministre fédéral de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et ministre de l’Agence de développement économique du Canada, M. Denis Lebel, est alors venu annoncer une subvention de 43, 7 millions $. Cet argent, dégagé dans le cadre du volet Infrastructures nationales du Nouveau plan Chantiers Canada, viendra soutenir notre projet d’aménagement destiné à garantir que nos installations, déjà très achalandées, pourront s’adapter à la croissance prévue.

Notre projet se décline en trois volets :
1. augmenter notre capacité de manutention de fret;
2. accroître la profondeur des postes d’amarrage;
3. améliorer la circulation des camions dans le port et à ses approches.

Aux termes de ce projet, donc le coût total est évalué à 132 millions$, la capacité totale de manutention du Port de Montréal sera passée de 1,7 à 2,1 millions de conteneurs EVP (équivalent 20 pieds), les quais pourront accueillir des navires plus gros et les camions jouiront d’un trajet plus direct entre le territoire du Port et les principales artères qui le desservent.

Je tiens à remercier le gouvernement fédéral pour avoir reconnu le rôle important que joue le Port dans l’économie du pays, ainsi que la nécessité d’ajuster ses installations à la future croissance de la demande.

Il est vrai qu’investir dans le développement du Port, c’est en même temps supporter directement l’économie nationale. En effet, le Port de Montréal à lui seul génère 16 500 emplois directs et indirects. Et les travaux qui permettront d’augmenter la capacité de manutention de fret, au secteur Viau, viendront ajouter 2 500 emplois de plus. Les activités reliées au Port contribuent pour 2,1 milliards$ à l’économie canadienne. Les seuls travaux à Viau généreront 340 millions $ de plus en retombées économiques.

Merci encore au gouvernement du Canada. Le ministre Lebel peut être assuré que cette contribution financière sera mise au service de notre économie et de notre société !

Sylvie Vachon
Présidente-directrice générale
Port de Montréal