Commercer avec le monde

L’ÉDITO DE LA PDG

une stratégie maritime bienvenue


 

Nous étions plus de 200 personnes, le 29 juin dernier, à la gare maritime Iberville, sur la jetée Alexandra, pour participer au lancement de la toute première Stratégie maritime du Québec. Pour accueillir cette annonce, s’étaient déplacées des personnalités de l’industrie du transport maritime, du monde des affaires et de la scène politique. Et, évidemment, un grand nombre de journalistes.

Le premier ministre du Québec Philippe Couillard a donné lui-même le coup d’envoi de ce vaste projet de mise en valeur du secteur maritime québécois. Pour l’occasion, il s’était entouré de quatre de ses ministres, Robert Poëti, ministre des Transports et responsable de la région de Montréal, Jean D’Amour, ministre délégué aux Transports et à l’Implantation de la stratégie maritime, Dominique Vien, ministre du Tourisme et François Blais, ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et de la Science, responsable du Loisir et du Sport. Le maire de Montréal, Denis Coderre, très impliqué dans plusieurs projets reliés au Port, était également présent.

Tous ces décideurs se sont succédés sur l’estrade avec, en fond de scène, le bleu des grues du terminal Empire et le rouge de l’Oceanex Avalon. Avoir choisi de faire le lancement officiel de la stratégie maritime du Québec ici, à Montréal, témoigne sans aucun doute du rôle pivot du Port de Montréal dans cette stratégie et dans l’économie québécoise.

Le Port de Montréal est  une plateforme commerciale de calibre mondial et le port le plus important de l’Est du Canada.. Il est connecté à plus de 140 pays et il représente une réelle force économique non seulement pour Montréal, mais aussi pour le Québec et le Canada.

Pour saisir les opportunités de croissance, l’industrie maritime doit, plus que jamais, travailler en étroite collaboration avec tous les acteurs de la chaine logistique, qui va des armateurs, transporteurs ferroviaires et routiers, importateurs et exportateurs, et opérateurs de terminaux jusqu’aux maisons d’enseignement et aux travailleurs.

La stratégie maritime viendra sans aucun doute renforcer ce travail de collaboration déjà bien enclenché, notamment grâce au travail rassembleur de Cargo M, la grappe de logistique et transports de Montréal. Ce n’est qu’ensemble que nous concrétiseront nos projets, qui profiteront non seulement à l’industrie maritime, mais aussi à toute notre économie et à tous les québécois.

Le Port de Montréal salue donc avec enthousiasme la toute première Stratégie maritime du Québec !

Pour en savoir plus sur le sujet

Sylvie Vachon
Présidente-directrice générale
Port de Montréal