Commercer avec le monde

Commerçant maritime mondial

Un lieu stratégique sur l’échiquier mondial

Situé sur le Saint-Laurent, une des plus grandes voies navigables du monde, le Port de Montréal est la liaison intermodale la plus directe entre le cœur industriel de l’Amérique du Nord et les marchés de l’Europe du Nord et de la Méditerranée.

À 1 600 km à l’intérieur des terres, le Port de Montréal occupe un emplacement stratégique donnant accès à un bassin de plus de 100 millions de consommateurs canadiens et américains.

De tous les ports de la côte est nord-américaine, c’est le Port de Montréal qui offre l’accès le plus rapide, le plus direct et le plus économique aux principaux marchés du centre du Canada, du Nord-Est et du Midwest américains. Il suffit d’un seul arrêt à Montréal pour exploiter ce gigantesque potentiel commercial.

De plus, le Port de Montréal est relié, par les transporteurs maritimes qui le desservent, à plus de 100 pays sur les 5 continents. Il offre des liens directs avec les grands ports nord-européens et méditerranéens parmi lesquels :

  • Anvers, en Belgique
  • Liverpool, au Royaume-Uni
  • Rotterdam, aux Pays-Bas
  • Hambourg et Bremerhaven, en Allemagne
  • Le Havre et Marseille/Fos, en France
  • Algésiras, Barcelone et Valence, en Espagne
  • Gênes, Livourne et Gioia Tauro, en Italie
  • Lisbonne, au Portugal

Tous les types de fret, dont plus de 1,3 million de conteneurs

Le Port de Montréal possède des installations modernes pour manutentionner tous les types de fret. Il gère notamment plus de 1,3 million de conteneurs EVP (équivalent 20 pieds), représentant plus de 12 millions de tonnes de marchandises conteneurisées chaque année.

Son trafic de conteneurs à l'exportation et à l'importation est assuré par des services réguliers à haute fréquence de transporteurs maritimes de classe mondiale : CMA CGM, Hapag-Lloyd, Maersk, MSC et OOCL.

Le Port de Montréal manutentionne également des marchandises non conteneurisées, du vrac liquide, du vrac solide et des céréales. La bonne collaboration avec ses partenaires lui permet de traiter des besoins au cas par cas.

Installations

Marchandises conteneurisées

  • 4 terminaux
  • 11 postes à quai

 Marchandises diverses non conteneurisées

  • 3 terminaux 
  • 18 postes à quai, dont 5 dotés de rampes spéciales permettant le chargement et le déchargement de navires rouliers

 Vrac liquide

  • 6 terminaux
  • 11 postes à quai

 Vrac solide

  • 3 terminaux
  • 10 postes à quai avec entreposage abrité et à ciel ouvert

 Grain

  • Un terminal céréalier d’une capacité de 260 000 tonnes

 Autres

 
  • Un réseau ferroviaire comptant plus de 100 kilomètres de voies ferrées directement sur les quais
  • Un terminal de croisières