Commercer avec le monde

La canne à pommeau d'or

Une tradition qui remonte à 1840

La Canne à pommeau d’or est remise au capitaine du premier navire océanique à atteindre le port de Montréal au début de la nouvelle année. Cette coutume a été instaurée vers 1840, une dizaine d’années après la création de la première Commission du Havre, en 1830.

La cérémonie de la Canne à pommeau d’or se déroule généralement le 3 janvier, au port de Montréal. Elle se veut un rappel de l’époque qui prit fin en 1964, où, durant les longs mois d’hiver, Montréal demeurait coupée du reste du monde à cause des glaces qui figeaient le fleuve Saint-Laurent. L’arrivée du premier voilier au printemps symbolisait alors le retour à la vie. Attroupée sur les quais, la population apercevait tout à coup le fameux voilier à l’horizon ; elle l’acclamait, heureuse que les communications et les relations commerciales avec le Vieux Continent soient à nouveau rétablies.

On savait que les cales du bâtiment étaient chargées de bonnes choses à manger et, ce qui ne manquait pas d’intérêt non plus, que le navire apportait les dernières créations des couturiers de Londres et de Paris. Et surtout, avec l’abondant courrier accumulé durant la saison morte, ce sont les contacts avec le reste du monde qui étaient rétablis.

À l’origine, la récompense offerte au capitaine était un chapeau haut de forme. Mais vers 1880 on le troqua pour une canne, trophée qui correspondait mieux aux goûts de l’époque.

Le trophée, tel que nous le connaissons aujourd’hui, prend la forme d’une élégante canne de cérémonie, droite et lisse, faite de bois franc au fini laqué brun foncé. Le pommeau en or à 14 carats est surmonté, en relief, des armoiries canadiennes incrustées d’émail. Autour du pommeau, est gravée l’inscription suivante : « Offerte par le Port de Montréal au capitaine [nom], commandant du [nom du navire], premier navire océanique au port en [année]. »

Avec toute la publicité qui entoure sa remise, la Canne à pommeau d’or est aujourd’hui un trophée que convoitent les capitaines de navires d’un nombre sans cesse croissant de pays.

2016

177e Cérémonie de la Canne à pommeau d'or


 

Le capitaine Jun Eric Aljo Dalipe, commandant du Vigorous, a remporté à Canne à pommeau d'or:

 

 

 

2015

176e Cérémonie de la Canne à pommeau d'or


Le capitaine Kararia est accueilli par
Sylvie Vachon, pdg du Port de Montréal
à son arrivée.

 

Le capitaine Anuj Kararia, commandant du Valencia Express, a remporté la Canne à pommeau d'or :

 

 

 

 

 

2014

175e anniversaire de la Cérémonie de la Canne à pommeau d’or et 50e anniversaire de la navigation à l'année sur le chenal du fleuve


Le capitaine Chodankar tient fièrement
la fameuse Canne à pommeau d'or

Le capitaine Vijayendra Gurukant Chodankar, commandant du Federal Spey, a remporté la Canne à pommeau d’or :