Commercer avec le monde

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

 

 

 

Centre d’interprétation portuaire

HISTOIRE DE NAVIRES : UNE HISTOIRE QUI SE POURSUIT !

Montréal, le 17 octobre 2017 – Fort du succès remporté par Histoire de navires, exposition gratuite qui accueille la population depuis le 19 juillet dernier au 2e étage du nouveau Terminal de croisières, le Port de Montréal a décidé de la prolonger. Les portes d’Histoire de navires continuent donc d’ouvrir, les fins de semaine et les jours fériés, de 12h à 17h. L’horaire sera revu au printemps prochain. C’est ce qu’a annoncé Mme Sophie Roux, vice-présidente, Affaires publiques de l’Administration portuaire de Montréal (APM), lors d’une rencontre de presse en présence des artisans de cette exposition.
 
Histoire de navires est présentée dans le nouveau centre d’interprétation portuaire du Port de Montréal, le premier en son genre au Québec. L’exposition raconte et présente la riche histoire du port et son rôle pivot dans le développement socioéconomique de Montréal, du Québec et du Canada. Elle s’inscrit dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de la Ville de Montréal et du 150e anniversaire de la Confédération du Canada.

La décision d’en prolonger l’ouverture a été prise devant le franc succès qu’a connu l’exposition. Sa fréquentation a dépassé les attentes : plus de 21 000 personnes, Montréalais et touristes locaux et internationaux, l’ont visitée et leurs commentaires d’appréciation sont extrêmement positifs.

L’intérêt exprimé par les visiteurs au cours des derniers mois encourage l’APM à poursuivre sa démarche en vue de développer un nouveau concept pour le centre d’interprétation portuaire aligné avec la Charte internationale des Missions d’un Port Center, régie par l’Association internationale des villes et ports (AIVP). Le Port de Montréal l’a ratifiée le 26 juin 2014, lors de la tenue de l’assemblée générale et de rencontres AIVP à Gênes, Italie.

Cette charte définit en dix points les enjeux essentiels et les objectifs à atteindre pour tout centre portuaire. Avec l’APM, plusieurs autres villes portuaires comme Anvers (Belgique), le Havre et Dunkerque (France), Houston (États-Unis), Ashdod (Israël), Livourne et Gênes (Italie), qui ont un Port Centre ou un projet de Port Centre, ont adopté la charte.

« Nous projetons de créer un centre d’interprétation portuaire animé, éducatif, dynamique, qui sera interactif et fera participer les visiteurs. La volonté qui nous anime, c’est que les Montréalais s’approprient leur port, et qu’ils soient fiers de se définir comme citoyens d’une ville portuaire », a déclaré Sophie Roux.

À propos du Port de Montréal

Exploité par l’Administration portuaire de Montréal (APM), le Port de Montréal est le 2e plus important port au Canada et un centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. C’est un port de conteneurs de premier plan desservi par les plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs au monde.


Le Port de Montréal possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais. Il est relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens, ainsi qu’à un réseau autoroutier. Le Port exploite une gare maritime. Tous les autres terminaux sont gérés par des compagnies privées d’arrimage. L’activité portuaire soutient 16 000 emplois et génère des retombées économiques de l’ordre de 2,1 milliards de dollars par année.

 

- 30 -

 

Facebook Twitter LinkedIn Instagram

 

SOURCE : Port de Montréal

Renseignements :

Mélanie Nadeau
Directrice, Communications
Administration portuaire de Montréal
nadeaum@port-montreal.com
514-283-1385