Commercer avec le monde

                                

 

PRIX D’IDÉATION APM
LE PORT DE MONTRÉAL ET L’ÉTS S’ASSOCIENT DANS LE CADRE DU 
DÉFI PORT INTELLIGENT
 

Montréal, le 25 janvier 2017 – L’innovation étant au cœur de la stratégie d’affaires de l’Administration portuaire de Montréal et au cœur même de la mission de l’École de technologie supérieure, les deux organisations se sont associées dans le cadre de la toute première édition des Prix d’idéation APM. 

Ce partenariat entre l’APM et l’ÉTS, mis sur pied en 2016, consistait à lancer un défi aux étudiants du programme de Génie des opérations et de la logistique de l’ÉTS, pour les sessions d’été et d’automne. Pour ce faire, l’APM leur a soumis une problématique concrète d’innovation liée à la modélisation des flux de camionnage sur le territoire du port de Montréal.

Deux équipes d’étudiants pour chacune des sessions se sont particulièrement distinguées en proposant des solutions innovatrices à cette problématique, se méritant des bourses de 3 000 $ (1er prix) et 2 000 $ (2e prix).

Le 19 janvier dernier, une cérémonie de remise de prix a eu lieu au siège social de l’APM, en la présence des intervenants-clés de l’APM et de l’ÉTS ayant collaboré au projet. À cette occasion, la présidente-directrice générale de l’APM, Mme Sylvie Vachon, a remis des prix aux quatre équipes gagnantes et a souligné l’importance de ce type de partenariat pour le Port de Montréal. 

« Ce défi symbolise parfaitement la vision stratégique de l’APM autour du concept de port intelligent. Nous plaçons l’innovation au cœur de notre stratégie d’affaires et l’élargissement de partenariats entre le port et le monde académique est un élément-clé afin d’optimiser le savoir local au profit du secteur maritime », a déclaré Mme Vachon.

« Ce défi innovant a permis de créer une véritable synergie entre l’APM et les étudiants, qui s’est déployée sous forme de brainstorming où l’originalité était au rendez-vous », a déclaré M. André Bisson,  coordonnateur au développement des affaires au Bureau du fonds de développement et du Réseau ÉTS. « Cet exemple de réussite démontre que, parmi les nombreuses formules proposées à l’industrie par le Fond de développement de l’ÉTS, il y en a toujours une qui répond spécifiquement aux impératifs de l’entreprise donatrice, et ce, pour son entière satisfaction.»

La petite histoire des prix d’idéation


Les prix d’idéation consistent essentiellement, pour les entreprises participantes, à soumettre une préoccupation industrielle ou un projet technologique à des étudiants passionnés par le même secteur d’activité. Ceux-ci développent des idées novatrices visant à résoudre la problématique.

Administré par le directeur du programme à l’ÉTS, M. Michel Rioux, ing., Ph. D. ainsi que les chargés de cours, MM. Alexandre Ouellet, ing., M.ing. et Jean-François Boulet, ing., M.ing., cette « compétition » était échelonnée sur deux sessions académiques. Un jury évaluait les projets.  

Cette contribution corporative visant l’avancement éducatif, le dépassement de soi et la créativité de jeunes innovateurs a également pour objectif d’encourager l’émergence et l’échange d’idées créatives et avant-gardistes pour faire progresser des projets industriels avec une libre circulation des informations. Ici, la liberté académique prime et à l’issue du concours, l’entreprise est libre d’appliquer les idées et scénarios proposés pour répondre à ses besoins spécifiques. 

 

À propos du Port de Montréal

Exploité par l’Administration portuaire de Montréal (APM), le Port de Montréal est le 2e plus important port au Canada et un centre de transbordement diversifié qui traite tous les types de marchandises : conteneurisées et non conteneurisées, vrac liquide et vrac solide. C’est un port de conteneurs de premier plan desservi par les plus grandes lignes maritimes de transport de conteneurs au monde. 
Le Port de Montréal possède son propre réseau de chemin de fer directement sur les quais. Il est relié aux deux réseaux ferroviaires pancanadiens, ainsi qu’à un réseau autoroutier. Le Port exploite une gare maritime. Tous les autres terminaux sont gérés par des compagnies privées d’arrimage. L’activité portuaire soutient 16 000 emplois et génère des retombées économiques de l’ordre de 2,1 milliards de dollars par année.


À propos de l’ÉTS

L'École de technologie supérieure est l'une des dix constituantes de l'Université du Québec. Elle forme des ingénieurs et des chercheurs reconnus pour leur approche pratique et innovatrice, le développement de nouvelles technologies et leur transfert en entreprise. Près d’un ingénieur sur quatre au Québec obtient son diplôme de l’ÉTS, qui compte 10 500 étudiants, dont 2 700  aux cycles supérieurs. Spécialisée dans la formation appliquée et la recherche en génie, elle entretient un partenariat unique avec le milieu des affaires et l’industrie. Pour en savoir plus : www.etsmtl.ca

- 30 -


INFORMATION : 

 
Mélanie Nadeau
Directrice des communications
Administration portuaire de Montréal
nadeaum@port-montreal.com
Tél : 514 283-1385


André Bisson 
Coordonnateur au développement des affaires
Bureau du fonds de développement et du Réseau ÉTS
École de technologie supérieure
Tél. 514 396-8952  
andre.bisson@etsmtl.ca